top of page
286555673_5818023958213165_4979010716679338274_n-e1666086989242.jpg

Sangaté Ebola 

Couverture:

La première page du dossier est dédiée à la couverture, conçue pour attirer l'attention sur le spectacle "Sangate Ebola".

Carte d'identité du Spectacle:


"Sangate Ebola" est une pièce écrite par Nebil Daghsen, mise en scène avec un

casting composé de Joséphine Tilloy, Léa Mecili, Hadi Rassi, Sidi Camara,

Nebil Dagshen, et Guillaume Caritas. La création sonore est réalisée par

Marc Ramon, avec des masques conçus par Faten Chroudi. La production est

gérée par La Relève Bariolée et soutenue par plusieurs institutions, dont le

Département du Val De Marne, le Centre culturel de Boissy St Leger, l'Institut

Français de Beyrouth, et la Spedidam. L'événement bénéficie également du

soutien des Journées théâtrales de Carthage et de théâtres à Tunis et Beyrouth.

L'Histoire:


                                                                   L'intrigue se déroule en 2050 dans une région nordique de la France, autour                                                                       de "SPORT 3000", un magasin de sport vintage. Face à la baisse des ventes                                                                       due à l'augmentation des achats en ligne, le manager, M. Werty, organise                                                                           une journée portes ouvertes pour célébrer le centenaire de la reine                                                                                         d'Angleterre. Pendant ce temps, un terrain vague en face du magasin                                                                                 devient un campement pour des "Sans terre", reflétant des questions de                                                                             migration et d'identité.

 
Mot de l'auteur en scène:


Nebil Daghsen partage ses motivations pour l'écriture de "Sangate Ebola", inspiré par des mouvements de soutien aux migrants et les idées d'Edouard Glissant sur l'errance comme forme de résistance. Le récit intègre des éléments contemporains tels que des bidonvilles futuristes et des technologies de surveillance, tout en explorant des thèmes de migration, d'identité, et de résilience culturelle.

Note d'intention du metteur en scène:


La mise en scène envisage un théâtre de rue

dynamique où l'espace public devient un lieu de

narration. La pièce utilise des formes d'expression

variées comme le théâtre, le slam, et la danse pour

aborder des questions d'exode et d'exil. La direction

souhaite créer des scènes puissantes qui engagent le

public dans les histoires des personnages et soulignent

les complexités de l'exil et de l'adaptation culturelle.

Scénographie:


La scénographie, conçue avec des éléments simples comme des sacs plastiques, crée un espace de jeu vivant qui transforme le décor en un tableau évolutif reflétant des thèmes de consommation et de pollution.

Son:


La création sonore, développée par Marc Ramon, intègre des sons capturés lors de résidences entre Paris, Beyrouth, et Tunis. Elle mixe des voix et des musiques pour renforcer l'atmosphère et soutenir le récit, explorant les émotions des personnages et les enjeux dramatiques de l'histoire.

Ce dossier vise à fournir un aperçu clair et structuré du spectacle "Sangate Ebola", en mettant en avant ses aspects clés, de la production à la réalisation artistique, pour faciliter sa diffusion et sa compréhension par les potentiels coproducteurs, sponsors et public.

bottom of page